10 février 2011

De temps en temps, à tort, à chaud, je lâche du leste
A travers quoi? Les foules, les gestes, les brouhaha
J'exécute la fête à la recherche d'un petit bohneur pilleur de coeur; un imposteur pour quelque nuit
Nos temps perdus comme des broutilles pour quelques heures....
Et je t'oublis et je t'oublis

Et je m'oublis dans la sueur, j'appel au loup à toute vitesse; contre mes lèvres, à contre coeur j'appel au loup
Emoi servil un joker dans la poche, je pillerais des coeurs à mon tour sans demi tour cette fois-ci....

Posté par Oo_Alessa_oO à 01:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur De temps en temps, à tort, à chaud, je lâche du

Nouveau commentaire