19 novembre 2010

....

J'accepte volontiers cet échange de bon procéder autour d'un café commerçant, à observer le monde.
Les passants, fourmilles d'argent de poches, de belles chaussures à grailler.
Tiens, je crois que j'ai une goutte dans l'oeil.

Les néons, les passants, la vitrine, les passants, le reflet,

et puis un arbre sexagénaire.
A la terrasses, j'ai le vertige, scrute la place et les vestiges... d'une minute de sérénité.

J'oublies le temps, j'ai fait le choix de devenir un homme ordinaire.

Posté par Oo_Alessa_oO à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur ....

Nouveau commentaire